Biodiversité et + si affinité
LES JARDINS PARTAGES DE L'ARBRE AUX AILES

Vous nous avez peut être vue sur des manifestions sur le territoire, venez nous rencontrer aux jardins, sur le plateau des molières à l'arbresle.
Le collectif aux jardins, c'est partager les expériences de chacun et les mettre en application, c'est apprendre des techniques et astuces.
Se sont des moments de partage et conviviaux.

Nous avons en projet de remettre en état les composteurs des jardins, d'autres projets sont en études, nous avons besoin de têtes et de bras pour la réalisation.

Nous participons a la création d'un forum colorbiota69.forumactif.com sur les thèmes des jardins, nature, gaspie, biodiversité,...
Les inscription pour 2019 sont ouvertes, contacter nous à arbreauxailes@gmail.com
Rejoignez nous!"
Une partie du forum est accessible par tous en écriture et en lecture (Le centre ville), mais seulement une parie.
Vous êtes venue jusqu'ici. Prenez 5 minutes pour vous enregistrer.
Et accéder au reste du forum, partager vos expériences et informations

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Ceux qui commencent le plus de sujets
Sondage

Partagez
Aller en bas
Admin
Admin
Messages : 51
Date d'inscription : 07/07/2018
http://colorbiota69.forumactif.com

caïeux d'ail

le Mer 11 Juil - 23:38




Est-ce qu’il existe des graines d’ail ?
L’ail ne produit pas de graines, il produit des caïeux, avant les gousses. Ou plutôt les graines se sont atrophiées avec le temps.
Aujourd’hui, pour le cultiver, 
on plante ces caïeux.


Comment Cultiver l’ail au jardin potager ?
Pour multiplier l’ail, il faut récupérer des jeunes bulbes (bulbilles ou caïeux) sur les plus beaux pieds d’ail.
• Sélectionnez les jeunes bulbes qui poussent le long de la tige.
• Replantez-les. Exposition ensoleillée dès le mois d’octobre
• Sol profond, frais, léger, humifère.



Le conseil du jardinier :
Pour cultiver les caïeux d’ail la terre doit être poreuse, l’eau ne doit pas stagner sous peine de pourrissement du pied, ou d’apparition de maladies comme la « graisse » par exemple.

Comment produire le caïeux d’ail :
La méthode habituelle pour la culture de l’ail réside dans la séparation de la tête d’ail –  c’est à dire la partie qui pousse dans la terre – en de multiples petits bulbes appellés « caïeux ». Ce sont donc ces caïeux que l’on replante, une fois la tête d’ail séparée, à l’automne.
Chaque caïeux replanté produira à son tour un tout nouveau bulbe complet (la tête), qui sera récolté au milieu de l’été. Mais ce n’est pas la culture la plus performante, découvrez ci-dessous la méthode des « amateurs éclairés » !
Chez les producteurs d’ail professionnels on supprime les hampes florales, c’est à dire la tige qui porte les fleurs, en début d’été, afin de permettre aux bulbes de grossir avantageusement. C’est effectivement d’une redoutable efficacité sur la croissance du bulbe. En effet, s’ils laissaient la tige en place, la plante utiliserait son énergie à alimenter la tige florale comme le bulbe. De fait, moins « alimenté » le bulbe grossirait moins.
Mais de fait, vous n’obtiendrez pas de caiëux de culture de cette manière.



Pour la production de bulbilles, de caïeux de culture, c’est de cette manière qu’il faut procéder :
• Laissez la hampe florale grandir et mûrir. Lors de la récolte pour la production de caieux ou pour la production d’ail de consommation, vous obtiendrez alors de petites « bulbilles » plus ou moins allongées, en forme de goutte, situés tout en haut de la hampe florale.

Une production d’ail en 2 temps :
1 > 
Une fois les bulbilles replantées, elles donneront la saison suivante un bulbe qui aura bien grossi. Un bulbe uniquepas encore une tête d’ail, ce bulbe d’ail peut être consommé, mais…
2 > En replantant ce bulbe d’ail, pour une 2ème saison, vous obtiendrez,  à la récolte suivante, les têtes d’ail tant attendues !
Comme vous le voyez, las culture de caïeux d’ail n’est pas simple. Vous pouvez toutefois vous procurer des semences d’ail pour l’année chez un producteur de semence BIO… Et vous lancer parallèlement, dans cette production de caïeux destinée à la plantation pour obtenir de merveilleuses têtes d’ail !


Rotation des cultures :
• Comme toutes les légumes « bulbes » il est conseillé de ne pas laisser le pied en place plus de 4 ans. Un rotation bien plus rapide peu d’ailleurs être envisager pour éviter au maximum les maladies. C’est d’autant plus le cas si certaines têtes ont été atteinte par la pourriture ou d’autres maladies.


Temps de levée après plantation de l’ail ?
• 1 à 2 semaines environ.


L’Ail en cuisine ?
• Les gousses d’ail peuvent être cuisinées crues pour assaisonner les salades et les crudités.
• Les gousses d’ail peuvent être utilisées entières, juste écrasées
• Elle peuvent être hachées pour les marinades par exemple
• Les gousses d’ail peuvent être utilisées en chemise, c’est à dire qu’on conserve leur pelure pendant la cuisson, en fin de cuisson, en écrasant la gousse on découvre… une vraie purée d’ail qui se sera nourrie du jus de cuisson.
• Elle peuvent émincées pour assaisonner une viande ou une farce…

• Vous le savez, vous connaissez ; )


(source : https://www.jaime-jardiner.com/faire-les-graines-d-ail/)
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum